expositions

"IDENTITÉ" exposition du 19 MARS au 7 AVRIL 2015, Stéphanie STINDEL (dessin) Marie-Louise SORBAC (sculpture)

 à l’occasion de la 3ième édition de D DESSIN, Cabinet de dessins contemporains à l’Atelier Richelieu & en partenariat avec la galerie DRM

Des identités donc, lesquelles renvoient à une ligne, finalement à un tracé simple, le plus discret possible, sans fioriture ni aspérité qui trouve son origine sur le papier à travers le dessin et son prolongement dans une matière organisée, le bronze.

 

 

STÉPHANIE STINDEL

« C’est le portrait qui me permet d’aller chercher à l’intérieur des êtres. Très inspirée de photo de magazine, de photos de profil Facebook, de tous les supports visuels qui sont à notre disposition aujourd’hui, j’ai centré ma recherche sur le masculin. Qu’est-ce que c’est qu’être un homme ? Déjà, petite fille, la question me taraudait. C’est quoi d’avoir un zizi ? À quel moment est-on un garçon ou une fille ? La question mène bien sûr à l’androgynéité, l'ambiguïté. À travers le portrait, je cherche à trouver les différentes identités qui coexistent chez une personne, la part féminine, masculine, adolescente, enfantine. Je cherche ce qui se cache derrière le masque social. Le psychisme humain est, en sa primitivité, androgyne. Le psychologue Buytendijk nous dit que l’homme normal est masculin à 51% et que la femme est féminine à 51%. L’inconscient humain est sans cesse à la limite. Au final, je ne peins pas de personnes existantes même si je m’en inspire, mais j’invente des physiques, des profils dont l’ambiguïté dérange par ce manque de clivage qu’exigent nos sociétés. Pour des raisons qui probablement me dépassent, le format est toujours grand, imposant, hyper présent. D'aussi loin que je me souvienne, j'étais fascinée par les Moaï de l'Ile de Pâques. Mes peintures, elles aussi, toisent l'observateur de toute leur hauteur, leur regard plongeant avec insistance dans celui qui les regardent, imposant une sorte de dialogue avec le spectateur. J'aime le fait que la peinture ne soit pas passive, qu'elle discute avec l'autre. Au fil des années, le papier est devenu un support de prédilection. Il semble offrir plus de liberté au médium. Les fonds sont soit couverts de blanc au couteau, soit carrément laissés vierges pour mieux exacerber la figure, épurer, ne pas noyer. Travaillés avec beaucoup d'inconscient, mes dessins me permettent de m’éloigner de la technique que l'huile impose. »  Stéphanie Stindel

 

MARIE LOUISE SORBAC

La sculpture est une façon de donner vie à la matière. Dit autrement, il s’agit de matérialiser idées et pensées. D’où ce besoin de créer avec un support varié, métal, terre, plâtre. Ici, bronze ! Pourquoi des animaux ? Parce qu’ils suggèrent des formes nobles, une vie ordonnée selon des règles immuables, sans manière, ni perte de temps ou de matière pourrait-on dire, une vie à l’achèvement permanent. Et, bien sûr, il faut ne pas trop montrer, surtout pas les détails. Des formes donc, lesquelles renvoient à une ligne, finalement à un tracé simple, le plus discret possible, sans fioriture ni aspérité qui trouve son origine sur le papier, son prolongement et son salut dans cette matière organisée, le bronze. La boucle est bouclée. Voilà l’exigence intérieure de l’artiste Marie-Louise Sorbac, une nécessité qui harmonise le fond et la forme et qui témoigne d’une recherche de pureté, une droiture qui atteste d’une maturité. Reste la vie, dans ce qu’elle a de sauvage, fixée dans ou par la matière, immobile, comme en attente de libérer le mouvement intérieur qui l’anime. La vie faite singe, la vie faite lionne, la vie faite ours, la vie… etc. Une vie recentrée dans la matière blonde et dorée, un bronze poli qui prolonge l’épure comme le reflet d’une vie antérieure, le témoignage d’une géométrie absolue, le dessein de l’être parfait. Finalement, Platon n’est pas loin dans ce bestiaire où domine l’idée de la perfection du trait.  Jean-Pierre Delest

galerie caroline tresca
14, rue Servandoni - 75006 PARIS
du mardi au samedi, de 14H00 à 19H00

T   +33 (0)1 43 26 80 36

M  +33 (0)6 17 19 73 57

contact@galerie-caroline-tresca.fr

 

toutes les expositions

QUELQUES PETITS FORMATS : dessins et autres lumières au fond...

exposition du 14 mars au 1er Avril 2017 - LAURENT DELAIRE - KATIA MOHL - SERGIO SCHMIDT-IGLESIAS

ANDRÉS BUSTAMANTE

EXPOSITION DU 23 FÉVRIER AU 11 MARS 2017 - maisons en bois et autres boites

VIDES ACTIFS & MEULES MÉCANIQUES

exposition du 25 janvier au 9 février - Stéphanie GUGLIELMETTI - Laurent CHABOT

Exposition du 10 au 24 janvier 2017

UNE ÉPOQUE FORMIDABLE , avec Igor Kubalek (peinture) et M

MIKE SCHERTZER - DELPHINE BRABANT - "INTERCESSIONS" exposition du 07 au 22 décembre

Une intercession surgit de l’avènement d’expériences incompatibles...

 

LE PARI DU CIEL, exposition du 16 au 30 novembre 2016 FRÉDÉRIC CHOISEL - PATRICK DUBRAC

un chemin entre la tradition et la modernité, entre le passé et l’avenir, entre le bouillonnement de nos vies et l’espoir...

EPIDERME, exposition du 3 au 16 novembre 2016, BRUNO DUFOUR COPPOLANI - VICENTA VALENCIANO

Lorsque la peau fait signe c'est toujours pour inquiéter ; suspecte elle n'a jamais été une question pictu

LES INTERPRÉTATIONS PHOTOGRAPHIQUES du 5 au 22 octobre 2016

Hommage aux plumes-écritures, aux pinceaux-peintures de Katia MOHL, et p

EXPOSITION "CONVERGENCES", du 21 septembre au 4 octobre 2016

Emmanuel BARCILON (peinture) et Nicolas GUY ( sculpture) Nicolas Guy a déjà exposé deux saisis

" PARTIR , récit de voyage " - exposition du 22 juin au 9 juillet - Catherine MATAUSCH Agnès VANDERMARCQ - ZOU

Récits, photographies, peintures, dessins, collages portent la richesse de nos départs, mais ici, le voyage de

LA PAIX EN DANGER - chapitre 1, par Thierry Delaroyère - exposition du 8 au 21 juin 2016

« Cette colombe dessinée figure dans mon travail depuis trois ans environ.

SOLIDE FRAGILITÉ, exposition du 25 mai au 8 juin 2016

JEAN-MICHEL BOULAIRE  &  PATRICE NOVARINA -

" L'IDÉE DE NATURE " exposition collective du 06 avril au 10 mai

Littré en donne 29 définitions dans son dictionnaire dont le premier, finalement, n’aide pas tant que cela :

EXPOSITION "PNEUMA" du 10 au 23 mars

ARNOUX - TREMSAL GARILLON : une pureté de la forme qui renvoie à une utopi

LUDIK - ETNIK

exposition du 21 janvier au 3 février : métal, bois, papi

EXPOSITION du 16 septembre au 6 octobre,

Katia MOHL et de Marie-Laure VIEBEL ou comment façonner l'instable et rendre à la nature la force de ses symbo

EXPOSITION "TRAITS JEUNES" du 24 juin au 9 juillet

"TRAITS JEUNES"    tome II - juin / juillet 2015

 

EXPOSITION du 22 mai au 9 juin, GÉRALD FOLTÊTE et CAROLINE HEYRAUD

Le temps et son écoulement, le détachement des biens de ce monde : levures de l'artiste. Capter l’insaisissable et sai

Exposition du 5 au 19 mai 2015, LAURENT CHABOT & ROLAND DELEU

La lumière est un phénomène physique, un transport d'énergie sans transport de matière, comme le mouvement d’un rêve v

"CONTES POUR ENFANTS et AUTRES SUCRERIES" exposition du 10 au 22 avril 2015

Ce sont de petites histoires, ou des histoires courtes, comme des nouvelles, un genre subtil et raffiné...

"INTERCONNEXION" du 3 au 17 mars

SYLVIE BENOIT & ALAIN FENET

EXPOSITION COLLECTIVE du 22 JANVIER au 11 FEVRIER 2015

"ARBRE ET CÆTERA..."  Ce qui est caché est aussi important que ce qui est visible.

EXPOSITION CHAMAILLARD - CABANIS - CHOLAT du 2 au 16 OCTOBRE 2014

APPARITIONS & DISPARITIONS DE LIGNES ET DE COULEURS OUVRENT ICI UNE LECTURE, DONNENT UNE DIRECTION, PROPOS

EXPOSITION DELPHINE BRABANT & MARIELLE GUÉGAN du 18 septembre au 1er octobre

ALTERNANCE DE VIDE ET DE PLEIN...MATIÈRE ET COULEURS SOURDES.

EXPOSITION MARIE PIERRE MOREL & TIEN WEN du 4 au 18 septembre 2014

« Le fil du Japon : … dans la forêt, seule, j'ai suivi la trace de ces moines poètes, flânant, armés d'un carquois de pinceaux et d'une fiole d

DESSINS NOUVELLE GÉNÉRATION !
Du: 
26/06/2014 - 14:00
Au: 
09/07/2014 - 19:00

Des jeunes talents aux crayons affûtés !

EXPOSITION CHRISTINE MILLER & EMMANUEL BAZIN
Du: 
12/06/2014 - 09:00
Au: 
25/06/2014 - 23:00

CORPS EN TENSION  &  FLUIDES INSOLITES

du 12 au 25 juin 2014

EXPOSITION FREDERIC CHOISEL du 06 au 20 MARS 2014

À onze ans, Frédéric Choisel commence à prendre ses premières photos avec un vieil appareil Pentax.

EXPOSITION SERGE BIENABE

LUNDI 10 FEVRIER 2014 de 17H30 à 21H30 

 

Inauguration de la galerie

 

Nous vous remercions d’être venus si nombreux à l’inauguration de notre galerie au succès de laquelle vous avez largement contribué.