expositions

"CONTES POUR ENFANTS et AUTRES SUCRERIES" exposition du 10 au 22 avril 2015

Ce sont de petites histoires, ou des histoires courtes, comme des nouvelles, un genre subtil et raffiné...  SOASIG CHAMAILLARD et AGNÈS VANDERMARCQ

 

AGNÈS VANDERMARCQ

Ce sont de petites histoires, ou des histoires courtes, comme des nouvelles, un genre subtil et raffiné. Il y est question de géographies, d’archives, de lettres oubliées et de cartes postales, de bulletins scolaires et de greniers solitaires. Mais il s’agit également d’un travail sur une mémoire teintée de nostalgie. Celle de l’enfance qui fut et qui n’est plus. L’enfance liée à une époque, à un entre-deux, celui de la boucherie de la Grande Guerre et du spectre de la Seconde. Un temps où l’on panse encore ses plaies en tentant de les oublier ; une enfance tournée vers l’avenir avec les séquelles d’un passé trop proche où les familles se recomposent comme elles peuvent, souvent sans hommes et dans lesquelles les femmes jouent plusieurs rôles, comme les aînés responsables dans les fratries où les plus jeunes peuvent peiner parfois à se frayer un chemin, troupeaux d’enfants pour certains orphelins. Pourtant, la joie demeure et transparaît sur ces visages empreints de gravité parce que les enfants sont aussi des enfants.

L’art d’Agnès Vandermarcq est là, technique, précis (tempera, gravure et collage) fixé sur ces enfants « échassiers » aux jambes infinies et aux mains fortes. Le trait est sûr, la maîtrise complète et les supports multiples et de taille variée comme ces feuilles grand format de papier kraft qui accrochent le blanc ou ces pages arrachées à un cahier sur lesquelles figurent les ébauches de personnages eux-mêmes témoins d’une vie en espérance. Jean-Pierre Delest

« Tout a commencé par une rencontre, celle d'enfants inconnus, qui m'attendaient peut-être... à la manière de Modiano, cette manière qu'il a de mener une enquête sur des personnages trouvés par hasard, la futilité de cette quête et dans le même temps l'importance qu'elle revêt pour lui.

En avril dernier, j'ai trouvé dans une brocante un lot de photos. Clichés d'enfants issus de familles nombreuses, datés 1924 au dos. Au gré de ces photographies, je retrouve ces enfants de l'entre-deux-guerres dans des situations différentes ; je commence à m'intéresser à leur histoire... aux sentiments qui les animent, à leurs liens et affinités ou rivalités, en somme à tout ce qui fait une fratrie. Une envie de comprendre ou d'imaginer leur histoire et à travers eux de raconter l'enfance. Ainsi est née cette série. Viennent ensuite les recherches dans des carnets, les gravures, le besoin de leur associer des paysages, un territoire. Je ne crois pas que l'on puisse parler d'innocence pour ces enfants, au contraire, je crois qu'ils étaient déjà pleins de responsabilités. Les aînés en charge des cadets. C'est ce que je veux montrer avec ces mains très grosses, presque disproportionnées comme pour signifier leur âge adulte avant l’heure. L'enfance n'est pas qu'innocence. Tour à tour, inquiétude, colère puis tendresse et gaieté, nous la portons toute notre vie, d'où ces longues jambes qui entraînent vers et dans le monde des adultes tout en supportant celui de l’enfance. »  Agnès Vandermarcq

 

SOASIG CHAMAILLARD

« Il s'agit, comme bien souvent dans mon travail de ramener la femme au premier plan. Je crois qu'on peut dire qu'il s'agit d'un travail assez féministe ! Dans cette optique, la sainte Vierge devient le symbole ultra reconnaissable et respecté de « La femme ». Bien que les statues que je récupère ne soient pas des objets uniques, puisque réalisées en série à l’origine, chacune  a une histoire qui lui est propre. On peut imaginer… Elle a eu sa vie, investie d’un pouvoir mystique peut être, posée sur le buffet, à coté de la danseuse de flamenco, elle a vu le gigot du dimanche sur la table, et la balle du chien lui décapiter la tête et puis elle s’est dévalorisée, vendue pour quelques euros sur une brocante. En la récupérant, je change son destin, je la rends unique, d’une façon différente. Je fais mes expériences, mes associations, et m’amuse tout en essayant de donner du sens. Avec le temps, j’ai constaté les émotions que mon travail suscite. Certains peuvent être choqués, d’autres sont aussi émus, quelque soit leur croyance. Chacun possède une histoire personnelle avec la foi et de cela dépend leur réaction face à mes détournements. Mon travail n’a pas la prétention d’apporter des réponses, il soulève des questions, de foi, de femmes, de société, du XXIème siècle. Par exemple, dans le cas de Sainte Goku, « Je suis forte » est son message. Ici encore, il s’agit d’une statue de sainte vierge de récupération, restaurée puis transformée. Son allure particulière, avec ses cheveux en pointes, ses sourcils, ses vêtements orange, sa queue de singe, lui vient du personnage San Gokû, créé par Akira Toriyama qui lui donna cette apparence dans le manga Dragon Ball paru dès 1986, lui même inspiré par un roman chinois du XVIème siècle, intitulé « Le voyage en occident ». Le personnage de San Goku est pour moi le symbole de la Force, mentale et physique. La force doublement masculine, puisqu’il a en plus, une queue de singe, qui lui confère une force supplémentaire hors du commun. Parce que je vois trop de héros auxquels on attribue cette force, et trop peu d’héroïnes, je souhaite donner un élan. Je veux voir les femmes revendiquer la force. Et moi aussi, peut-être comme une prière, je désire être cette femme forte. Au japon, on écrit et on affiche, au temple par exemple, les idéogrammes (Kanjis) symboliques, qui expriment les souhaits à réaliser. C’est pourquoi j’ai remplacé le kanji d’origine qui était placé sur le vêtement de San Gokû, par un autre kanji qui se lit « Rin » (prononcer Line) et qui signifie la Force :    »  Soasig Chamaillard

 

 

 

 

galerie caroline tresca
14, rue Servandoni - 75006 PARIS
du mardi au samedi, de 14H00 à 19H00

T   +33 (0)1 43 26 80 36

M  +33 (0)6 17 19 73 57

contact@galerie-caroline-tresca.fr

 

toutes les expositions

QUELQUES PETITS FORMATS : dessins et autres lumières au fond...

exposition du 14 mars au 1er Avril 2017 - LAURENT DELAIRE - KATIA MOHL - SERGIO SCHMIDT-IGLESIAS

ANDRÉS BUSTAMANTE

EXPOSITION DU 23 FÉVRIER AU 11 MARS 2017 - maisons en bois et autres boites

VIDES ACTIFS & MEULES MÉCANIQUES

exposition du 25 janvier au 9 février - Stéphanie GUGLIELMETTI - Laurent CHABOT

Exposition du 10 au 24 janvier 2017

UNE ÉPOQUE FORMIDABLE , avec Igor Kubalek (peinture) et M

MIKE SCHERTZER - DELPHINE BRABANT - "INTERCESSIONS" exposition du 07 au 22 décembre

Une intercession surgit de l’avènement d’expériences incompatibles...

 

LE PARI DU CIEL, exposition du 16 au 30 novembre 2016 FRÉDÉRIC CHOISEL - PATRICK DUBRAC

un chemin entre la tradition et la modernité, entre le passé et l’avenir, entre le bouillonnement de nos vies et l’espoir...

EPIDERME, exposition du 3 au 16 novembre 2016, BRUNO DUFOUR COPPOLANI - VICENTA VALENCIANO

Lorsque la peau fait signe c'est toujours pour inquiéter ; suspecte elle n'a jamais été une question pictu

LES INTERPRÉTATIONS PHOTOGRAPHIQUES du 5 au 22 octobre 2016

Hommage aux plumes-écritures, aux pinceaux-peintures de Katia MOHL, et p

EXPOSITION "CONVERGENCES", du 21 septembre au 4 octobre 2016

Emmanuel BARCILON (peinture) et Nicolas GUY ( sculpture) Nicolas Guy a déjà exposé deux saisis

" PARTIR , récit de voyage " - exposition du 22 juin au 9 juillet - Catherine MATAUSCH Agnès VANDERMARCQ - ZOU

Récits, photographies, peintures, dessins, collages portent la richesse de nos départs, mais ici, le voyage de

LA PAIX EN DANGER - chapitre 1, par Thierry Delaroyère - exposition du 8 au 21 juin 2016

« Cette colombe dessinée figure dans mon travail depuis trois ans environ.

SOLIDE FRAGILITÉ, exposition du 25 mai au 8 juin 2016

JEAN-MICHEL BOULAIRE  &  PATRICE NOVARINA -

" L'IDÉE DE NATURE " exposition collective du 06 avril au 10 mai

Littré en donne 29 définitions dans son dictionnaire dont le premier, finalement, n’aide pas tant que cela :

EXPOSITION "PNEUMA" du 10 au 23 mars

ARNOUX - TREMSAL GARILLON : une pureté de la forme qui renvoie à une utopi

LUDIK - ETNIK

exposition du 21 janvier au 3 février : métal, bois, papi

EXPOSITION du 16 septembre au 6 octobre,

Katia MOHL et de Marie-Laure VIEBEL ou comment façonner l'instable et rendre à la nature la force de ses symbo

EXPOSITION "TRAITS JEUNES" du 24 juin au 9 juillet

"TRAITS JEUNES"    tome II - juin / juillet 2015

 

EXPOSITION du 22 mai au 9 juin, GÉRALD FOLTÊTE et CAROLINE HEYRAUD

Le temps et son écoulement, le détachement des biens de ce monde : levures de l'artiste. Capter l’insaisissable et sai

Exposition du 5 au 19 mai 2015, LAURENT CHABOT & ROLAND DELEU

La lumière est un phénomène physique, un transport d'énergie sans transport de matière, comme le mouvement d’un rêve v

"IDENTITÉ" exposition du 19 MARS au 7 AVRIL 2015, Stéphanie STINDEL (dessin) Marie-Louise SORBAC (sculpture)

 à l’occasion de la 3ième édition de D DESSIN, Cabinet de dessins contemporains à l’Atelier Richelieu &

"INTERCONNEXION" du 3 au 17 mars

SYLVIE BENOIT & ALAIN FENET

EXPOSITION COLLECTIVE du 22 JANVIER au 11 FEVRIER 2015

"ARBRE ET CÆTERA..."  Ce qui est caché est aussi important que ce qui est visible.

EXPOSITION CHAMAILLARD - CABANIS - CHOLAT du 2 au 16 OCTOBRE 2014

APPARITIONS & DISPARITIONS DE LIGNES ET DE COULEURS OUVRENT ICI UNE LECTURE, DONNENT UNE DIRECTION, PROPOS

EXPOSITION DELPHINE BRABANT & MARIELLE GUÉGAN du 18 septembre au 1er octobre

ALTERNANCE DE VIDE ET DE PLEIN...MATIÈRE ET COULEURS SOURDES.

EXPOSITION MARIE PIERRE MOREL & TIEN WEN du 4 au 18 septembre 2014

« Le fil du Japon : … dans la forêt, seule, j'ai suivi la trace de ces moines poètes, flânant, armés d'un carquois de pinceaux et d'une fiole d

DESSINS NOUVELLE GÉNÉRATION !
Du: 
26/06/2014 - 14:00
Au: 
09/07/2014 - 19:00

Des jeunes talents aux crayons affûtés !

EXPOSITION CHRISTINE MILLER & EMMANUEL BAZIN
Du: 
12/06/2014 - 09:00
Au: 
25/06/2014 - 23:00

CORPS EN TENSION  &  FLUIDES INSOLITES

du 12 au 25 juin 2014

EXPOSITION FREDERIC CHOISEL du 06 au 20 MARS 2014

À onze ans, Frédéric Choisel commence à prendre ses premières photos avec un vieil appareil Pentax.

EXPOSITION SERGE BIENABE

LUNDI 10 FEVRIER 2014 de 17H30 à 21H30 

 

Inauguration de la galerie

 

Nous vous remercions d’être venus si nombreux à l’inauguration de notre galerie au succès de laquelle vous avez largement contribué.