expositions

EXPOSITION du 10 au 23 JUIN Frédéric CHOISEL et Tatjana LABOSSIERE

L’horizon vertical  et la dynamique des contraires...

FRÉDÉRIC CHOISEL , New York : l’horizon vertical

Voilà un peintre de l’abstraction figurative. Qu’est-ce à dire ? Que l’art traduit le réel ? Vision du monde ? Est-ce parce qu’il a vécu aux États-Unis pendant 25 ans et qu’il considérait New York comme un grand monstre que la rencontre s’est faite sur la toile ? Oui, probablement. Un grand monstre d’un      côté et la lumière de l’autre. Le peintre au milieu quelque part à fixer sur le lin tendu l’influence de l’une sur l’autre et l’inverse, ou comment la lumière trouve son chemin dans l’espace construit et façonné par les poutrelles d’acier, le béton et les murs de verre, comment elle y pénètre, s’y faufile et s’y pose avant de disparaître derrière une façade, un angle d’immeuble impitoyable, un soleil sur le déclin.

La forêt de buildings de Manhattan sous la pluie, par exemple, donne une double idée de la réflexion lumineuse : la verticalité et son immense jeu de reflets qui, de bas en haut, structure le regard ; et l’horizon fondu dans une rue humide. Pour Frédéric Choisel, la pluie sur New York adoucit la ville qui s’illumine d’une dimension presque humaine. Monstre romantique, autre Venise, nouveaux scintillements. Vision du monde, disions-nous.

Techniquement, le travail de Choisel prolonge les contrastes de la mégapole. La lumière est là, mais le soleil se cache en permanence. Les noirs y sont profonds comme des arrières cours ou des ruelles sombres (sur le papier, une combinaison de vernis à base d’alcool - le shellac - et de fusain). Les couleurs, un mélange d’huile et de pastel pour la fraîcheur des teintes et le rendu des émotions.

Résultat : Frédéric Choisel réorganise notre perception du réel. Ses lignes aspirent l’œil vers le haut. Le corps s’élève vers la lumière. On a la tête en l’air. Jean-Pierre Delest

 

TATJANA LABOSSIÈRE , La dynamique des contraires

La sculpture domine le travail de Tatjana Labossière. Depuis les Beaux Arts de Versailles, c’est elle qui s’est imposée. L’origine en revient à l’énergie, probablement. C’est le meilleur des prétextes puisque l’énergie est un excellent fil conducteur.

« Mon travail transmet ma propre énergie à la matière et, de préférence, une énergie positive qui suggère force et mouvement. C’est essentiel ! Il faut retrouver cette trace dans l’oeuvre finale. Immobile une sculpture doit pouvoir exprimer une dynamique et témoigner de sa propre personnalité. Cette énergie visite est comme le sang qui circule dans un corps. »

On l’aura compris, Tatjana aime la résistance. Le combat également. Mais c’est induit. Le conflit pourrait-on dire, mieux encore, Tatjana Labossière aime le contraste, la surprise, le choc des cultures. Celle de la dureté et de la douceur, du souple et du  rigide, de la courbe et de la ligne tendue, du clair et de l’obscur…

« La rencontre d’éléments contraires comme l’eau et le feu provoquent des réactions qui créent de l’énergie. Tout comme la glace craque dans l’eau chaude, la rencontre de formes ou de matériaux qui font contraste génère une sorte d’énergie ou d’étincelle. »

Voilà l’objectif ! Le feu, l’étincelle qui anime l’œil, l’élan qui fléchit la matière et séduit la main.

Un travail de tension, donc, et une recherche constante de l’équilibre puisque ici, le rectiligne et la courbe trouve l’harmonie. Le tranchant cohabite avec les rondeurs, le lourd côtoie la plume. En fait, l’artiste maîtrise la violence intérieure de la matière. Une sorte de Vulcain féminin qui détourne les entrailles fumantes de la Terre et les apprivoise à son profit et au nôtre. J.P.  D.

galerie caroline tresca
14, rue Servandoni - 75006 PARIS
du mardi au samedi, de 14H00 à 19H00

T   +33 (0)1 43 26 80 36

M  +33 (0)6 17 19 73 57

contact@galerie-caroline-tresca.fr

 

toutes les expositions

QUELQUES PETITS FORMATS : dessins et autres lumières au fond...

exposition du 14 mars au 1er Avril 2017 - LAURENT DELAIRE - KATIA MOHL - SERGIO SCHMIDT-IGLESIAS

ANDRÉS BUSTAMANTE

EXPOSITION DU 23 FÉVRIER AU 11 MARS 2017 - maisons en bois et autres boites

VIDES ACTIFS & MEULES MÉCANIQUES

exposition du 25 janvier au 9 février - Stéphanie GUGLIELMETTI - Laurent CHABOT

Exposition du 10 au 24 janvier 2017

UNE ÉPOQUE FORMIDABLE , avec Igor Kubalek (peinture) et M

MIKE SCHERTZER - DELPHINE BRABANT - "INTERCESSIONS" exposition du 07 au 22 décembre

Une intercession surgit de l’avènement d’expériences incompatibles...

 

LE PARI DU CIEL, exposition du 16 au 30 novembre 2016 FRÉDÉRIC CHOISEL - PATRICK DUBRAC

un chemin entre la tradition et la modernité, entre le passé et l’avenir, entre le bouillonnement de nos vies et l’espoir...

EPIDERME, exposition du 3 au 16 novembre 2016, BRUNO DUFOUR COPPOLANI - VICENTA VALENCIANO

Lorsque la peau fait signe c'est toujours pour inquiéter ; suspecte elle n'a jamais été une question pictu

LES INTERPRÉTATIONS PHOTOGRAPHIQUES du 5 au 22 octobre 2016

Hommage aux plumes-écritures, aux pinceaux-peintures de Katia MOHL, et p

EXPOSITION "CONVERGENCES", du 21 septembre au 4 octobre 2016

Emmanuel BARCILON (peinture) et Nicolas GUY ( sculpture) Nicolas Guy a déjà exposé deux saisis

" PARTIR , récit de voyage " - exposition du 22 juin au 9 juillet - Catherine MATAUSCH Agnès VANDERMARCQ - ZOU

Récits, photographies, peintures, dessins, collages portent la richesse de nos départs, mais ici, le voyage de

LA PAIX EN DANGER - chapitre 1, par Thierry Delaroyère - exposition du 8 au 21 juin 2016

« Cette colombe dessinée figure dans mon travail depuis trois ans environ.

SOLIDE FRAGILITÉ, exposition du 25 mai au 8 juin 2016

JEAN-MICHEL BOULAIRE  &  PATRICE NOVARINA -

" L'IDÉE DE NATURE " exposition collective du 06 avril au 10 mai

Littré en donne 29 définitions dans son dictionnaire dont le premier, finalement, n’aide pas tant que cela :

EXPOSITION "PNEUMA" du 10 au 23 mars

ARNOUX - TREMSAL GARILLON : une pureté de la forme qui renvoie à une utopi

LUDIK - ETNIK

exposition du 21 janvier au 3 février : métal, bois, papi

EXPOSITION du 16 septembre au 6 octobre,

Katia MOHL et de Marie-Laure VIEBEL ou comment façonner l'instable et rendre à la nature la force de ses symbo

EXPOSITION "TRAITS JEUNES" du 24 juin au 9 juillet

"TRAITS JEUNES"    tome II - juin / juillet 2015

 

EXPOSITION du 22 mai au 9 juin, GÉRALD FOLTÊTE et CAROLINE HEYRAUD

Le temps et son écoulement, le détachement des biens de ce monde : levures de l'artiste. Capter l’insaisissable et sai

Exposition du 5 au 19 mai 2015, LAURENT CHABOT & ROLAND DELEU

La lumière est un phénomène physique, un transport d'énergie sans transport de matière, comme le mouvement d’un rêve v

"CONTES POUR ENFANTS et AUTRES SUCRERIES" exposition du 10 au 22 avril 2015

Ce sont de petites histoires, ou des histoires courtes, comme des nouvelles, un genre subtil et raffiné...

"IDENTITÉ" exposition du 19 MARS au 7 AVRIL 2015, Stéphanie STINDEL (dessin) Marie-Louise SORBAC (sculpture)

 à l’occasion de la 3ième édition de D DESSIN, Cabinet de dessins contemporains à l’Atelier Richelieu &

"INTERCONNEXION" du 3 au 17 mars

SYLVIE BENOIT & ALAIN FENET

EXPOSITION COLLECTIVE du 22 JANVIER au 11 FEVRIER 2015

"ARBRE ET CÆTERA..."  Ce qui est caché est aussi important que ce qui est visible.

EXPOSITION CHAMAILLARD - CABANIS - CHOLAT du 2 au 16 OCTOBRE 2014

APPARITIONS & DISPARITIONS DE LIGNES ET DE COULEURS OUVRENT ICI UNE LECTURE, DONNENT UNE DIRECTION, PROPOS

EXPOSITION DELPHINE BRABANT & MARIELLE GUÉGAN du 18 septembre au 1er octobre

ALTERNANCE DE VIDE ET DE PLEIN...MATIÈRE ET COULEURS SOURDES.

EXPOSITION MARIE PIERRE MOREL & TIEN WEN du 4 au 18 septembre 2014

« Le fil du Japon : … dans la forêt, seule, j'ai suivi la trace de ces moines poètes, flânant, armés d'un carquois de pinceaux et d'une fiole d

DESSINS NOUVELLE GÉNÉRATION !
Du: 
26/06/2014 - 14:00
Au: 
09/07/2014 - 19:00

Des jeunes talents aux crayons affûtés !

EXPOSITION CHRISTINE MILLER & EMMANUEL BAZIN
Du: 
12/06/2014 - 09:00
Au: 
25/06/2014 - 23:00

CORPS EN TENSION  &  FLUIDES INSOLITES

du 12 au 25 juin 2014

EXPOSITION FREDERIC CHOISEL du 06 au 20 MARS 2014

À onze ans, Frédéric Choisel commence à prendre ses premières photos avec un vieil appareil Pentax.

EXPOSITION SERGE BIENABE

LUNDI 10 FEVRIER 2014 de 17H30 à 21H30 

 

Inauguration de la galerie

 

Nous vous remercions d’être venus si nombreux à l’inauguration de notre galerie au succès de laquelle vous avez largement contribué.